brachiopoda Index du Forum

brachiopoda
Forum Français sur les brachiopodes fossiles et actuels.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Juralina insignis (Schuebler in Zieten, 1832)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    brachiopoda Index du Forum -> Brachiopodes identifiés -> Ordre des TEREBRATULIDA
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Vandenbos


Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2014
Messages: 245
Localisation: Maubeuge
Masculin

MessagePosté le: Jeu 28 Sep - 19:31 (2017)    Sujet du message: Juralina insignis (Schuebler in Zieten, 1832) Répondre en citant

   La coquille de cette Térébratule est très élégante, de taille moyenne, biconvexe et plus longue que large. Le bec est droit ou sub-droit, en général mésothyride. Les commissures sont rectilignes, bien que la frontale puisse être parfois légèrement uniplissée. Concernant l'ornementation, notons la présence de nombreuses lignes de croissance plus ou moins marquées. On constatera également que cette forme présente de grandes affinités avec J. bauhini. Elle s'en distingue cependant par une taille ainsi que par une largeur relativement plus importantes. Cette espèce semble être cantonné dans le Kimméridgien supérieur allemand.
   Real attractive and smart shell, with medium size, biconvex and longer than wide. Beak generally mesothyrid, erect or sub-erect. Frontal commissure rectimarginated or slightly uniplicated. About the ornamentation, presence of numerous and more or less pronounced growth lines. This form is particularly close to J. bauhini. The mean discriminatifs features are: a bigger size and more importante width. This german species is quoted in the upper Kimmeridgian stage. 
   Concha guapa y elegante de tamano medio, mas larga que ancha y biconvexa. El nates es recto o suberecto y mesotirido. La comisura frontal rectimarginada, pero tambien, a veces, levemente unipliegada. Respecto a la ornamentacion, anotamos la presencia de numerosas lineas circulares de crecimiento mas o menos pronunciadas. Presenta semejanzas con J. bauhini del Oxfordiense medio, pero su tamano y su anchura permanecen mas importantes. Esta especie alemana se limita al Kimmeridgiense superior.
    Principale référence, to refer to, referirse a: Die Brachiopoden des deutschen Malm, by Jurgen Höflinger, 2009.
    Je me permet d'attirer l'attention dans l'ouvrage sur l'exemplaire en provenance de Mergelstetten. On ne peut pas dire que les ressemblances avec J. insignis soient criantes, voire photos. J'y verrais davantage une Térébratule appartenant peut-être au genre Colosia.
    Bewar about the Mergelstetten sample presented in this book as J. insignis. We shall notice that it differs considerably of J. insignis. In fact, it could be a represntative of the Colosia genus.

 
 
 
 
 
 
 
 

 
  Juralina insignis (Schuebler in Zieten, 1832, upper Kimmeridgian, Malm Epsilon, Saal an der Donau (Germany).

 
 
 
 
 


  Comparison between Juralina insignis, on the left, and Colosia (?) sp. from Mergelstette, upper Kimmeridgian, Mergelstetten formation, Beicheri zone.
_________________
Gervais Vandenbos, alias Brachiopathe
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 28 Sep - 19:31 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    brachiopoda Index du Forum -> Brachiopodes identifiés -> Ordre des TEREBRATULIDA Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com